[ newsletter ]

Activités : Le sport santé

On le sait tous, pratiquer une activité sportive, quelle qu’elle soit, est bon pour la santé. Mais pas toujours facile de savoir exactement en quoi !

Pour y voir plus clair, voici 10 bonnes raisons de s’y mettre. Alors, go !

  1. Renforcer son cœur

Au fur et à mesure des entraînements, votre sang circulera mieux, votre cœur récupérera plus vite et se fatiguera moins.

  1. Solidifier ses os et ses muscles

De même que pour votre cœur, vos os et vos muscles seront plus forts. Vous serez mieux protégés contre l’ostéoporose et les douleurs articulaires notamment.

  1. Améliorer son transit

Eh oui ! Faire du sport permet d’avoir un meilleur appétit, mais aussi d’éliminer plus facilement… Pas vraiment glamour, mais ça reste quand même intéressant à connaître.

  1. Respirer à plein poumons

Les sports d’endurance en particulier vous permettent de travailler votre capacité respiratoire et limitent les problèmes d’asthme.

  1. Perdre du poids

En plus de se muscler, des sports comme la natation, la course à pied ou le vélo permettent de brûler les graisses.

  1. Se sentir bien

La pratique d’un sport s’accompagne d’une libération d’endorphines par le corps, et ce n’est pas pour rien si on l’appelle l’hormone du plaisir !

  1. Évacuer le stress

Pendant que notre corps libère des endorphines, notre esprit s’aère et se libère des soucis du quotidien.

  1. Adopter des valeurs

Le sport, ce sont aussi des valeurs qui servent dans la vie de tous les jours : la discipline, la persévérance, la patience ou encore l’engagement.

  1. Mieux dormir

Détendu et après s’être bien dépensé, notre sommeil est davantage réparateur. En somme, on dort comme un bébé et on se réveille frais et dispo !

  1. Rencontrer de nouvelles personnes

Au détour d’une balade, au sein d’un club sportif, le sport crée du lien social partout où il se trouve.

Lors du festival, Paul Fontaine, préparateur mental et coach en neurosciences, animera trois conférences plus intéressantes les unes que les autres autour de ces questions. Atteint de la mucoviscidose et avec seulement 55% de capacité respiratoire, il a notamment gravi le Mont-Blanc sans assistance. Une rencontre avec un de nos sportifs ambassadeurs à ne pas manquer !